jeudi 23 mai 2013

Départ vers Colney


Vendredi 17 mai. 
Le grand moment annuel des retrouvailles est arrivé.  Embarquement dans le bus, en face de la pharmacie de Boissy. 

Nous partons vers Colney en bus pour le plus gros contingent, en voiture et en avion pour d’autres. 
Embarquement au port de Calais, aprés la traversée de l'Ile de France et du Nord. 
Les côtes françaises s’éloignent dans l’écume du ferry.  Pas de nostalgie dans le regard de mes compagnons, mais au contraire le bonheur de retrouver nos anglais. 

 

Déjà apparait à l’horizon, la ligne blanche des falaises de Douvres.  L’Angleterre approche au rythme du ferry. 
On débarque du Ferry, les véhicules de tous genres se pressent, vers une fuite en avant, comme happés par la terre, dans le fracas des bus, camions et voitures de toutes espèces. 
Même pas peur de rouler à gauche, notre chauffeur de bus.  Merci J.B. 
Pas d’embouteillage pour le contournement de Londres. 
Nous arrivons en fin d’après-midi, à Colney.  A l’entrée du village le panneau d’agglomération rappel le jumelage avec nos villages de Saint Yon et de Boissy.  Dans la rue principale dans un jardin, sur un grand mat, flotte le drapeau français.  C’est à l’initiative d’un habitant, nos trois couleurs, resteront pendant tout notre séjour, au plus haut de mat de pavoisement. 
On se gare sur le parking de l’école, et nous sommes assaillis par nos correspondants.  C’est un moment d’émotion.  On oublie les français pour rejoindre chaque famille. 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire